Les bénéfices de l’A/B testing pour votre site immobilier

Les bénéfices de l'A/B testing pour un site immobilier

Lorsque vous mettez en place un site internet immobilier, il y a généralement plusieurs étapes que vous pouvez mettre en place pour vous assurer de son efficacité :

  1. Publier des pages d’annonces précises ou du contenu intéressant pour votre audience cible
  2. Suivre les résultats et l’efficacité de ce contenu
  3. Déterminer comment vous pouvez améliorer ce contenu
  4. Apporter les améliorations que vous avez défini
  5. Recommencer à l’étape 1

C’est évidemment une version simplifiée de ce processus, mais c’est une façon efficace de travailler qui est utilisée par beaucoup de professionnels du marketing car elle a fait ses preuves.

Mais il existe une version améliorée de ce processus qui consiste à conduire plusieurs tests en même temps pour vérifier rapidement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas : l’A/B testing.

L’A/B testing, qu’est-ce que c’est ?

Vous en avez certainement entendu parler récemment car c’est une pratique qui se démocratise, mais vous ne savez peut-être pas en quoi ça consiste. Ce n’est pas grave, car cet article est aussi là pour vous l’expliquer avant de vous présenter quelques exemples concrets.

Avec l’A/B testing, vous pouvez afficher 2 versions d’une même page à 2 utilisateurs différents afin de tester leur efficacité. Concrètement, vous présenter une version A et une version B, c’est pour cela que cela s’appelle l’A/B testing.

Il ne s’agit pas de mettre en place 2 pages diamétralement opposées, au contraire, ce serait même contre-productif. Pour la version A de votre page vous pourriez, par exemple, mettre en place un formulaire de contact avec un bouton plus gros que sur la page B. Ou mettre un bouton bleu sur la page A et un bouton vert sur la page B.

De si petits détails ont-ils vraiment un impact ?

Aussi surprenant que ça puisse paraître : oui. Un bon impact, même. Le simple fait de changer la couleur d’un bouton peut augmenter le taux de conversion de 30%. Vous avez bien lu, je n’ai pas mis un zéro en trop : 30%.

Certains changements peuvent affecter d’autres critères intéressants : le temps passé par un utilisateur sur la page peut doubler, le taux de rebond peut également diminuer sur votre page d’accueil !

Ce n’est évidemment pas une science exacte et c’est justement pour cela qu’il est intéressant de mettre en place l’A/B testing sur votre site immobilier : pour tester ce qui marche pour vous et vos clients.

Comment le mettre en application sur un site immobilier ?

Comme ça, dans la minute, je peux vous fournir plusieurs exemples de mise en pratique de l’A/B testing dans le domaine de l’immobilier :

  • Créer 2 pages de listing différentes : une avec des cases (2 colonnes) et une autre avec un bien par ligne.
  • Créer 2 pages pour l’affichage des détails d’un bien : une avec le formulaire de contact à côté des détails, une autre avec le formulaire de contact en-dessous. Vous définirez ensuite quel type de page vous a apporté le plus de contact pour un même bien.
  • Créer 2 pages d’accueil différentes : une avec le moteur de recherche en haut de la page, l’autre avec le moteur de recherche au milieu. Ce type de pratique peut vous permettre de tester le taux de rebond.
  • Pour votre page d’accueil également, vous pouvez fournir 2 versions différentes d’un formulaire. Il y a beaucoup de détails que vous pouvez modifier d’une version à l’autre, mais pensez par exemple à changer la couleur du bouton (on y revient…) ou mettre des champs plus gros sur un formulaire que sur l’autre. Et vous vous apercevrez que ce n’est pas forcément le formulaire avec les champs les plus gros qui aura la préférence de votre audience, même si le contraire peut sembler évident au premier abord !

Il y a vraiment des sites qui mettent en place l’A/B testing ? Ça a l’air long et compliqué !

Pour répondre à la question : oui, beaucoup de sites utilisent l’A/B testing : 60% des marques le font ! Pour répondre à la deuxième partie (qui n’est pas une question mais ce n’est pas très grave) : ça peut paraître long et compliqué à mettre en place, mais la vraie difficulté se trouve au moment d’analyser les résultats. Plus vous allez implémenter des variantes, plus l’analyse sera compliquée voire même impossible. Comment savoir si l’augmentation du taux de conversion vient de la seule modification d’un formulaire si vous avez effectué 4 autres modifications dans la même page ? Restez simple lorsque vous proposez 2 variantes d’une même page.

Il y a des outils pour analyser les résultats et d’autres outils pour mettre en place l’A/B testing, mais je m’écarte un peu du sujet de départ.

 

Je vais le mettre en place sur le site de mon agence, et ensuite ? Comment aller plus loin ?

Votre site internet n’est pas le seul média sur lequel vous pouvez faire de l’A/B testing. L’autre media le plus connu pour cette pratique est l’e-mail. Aujourd’hui, la plupart des prestataires de marketing par e-mail fournissent des outils d’A/B testing en fonction des formules. Je pense notamment à Mailchimp ou Sendinblue.

Vous pouvez, pour le même e-mail, mettre des sujets différents pour calculer le taux d’ouverture. C’est une fonctionnalité basique et très utilisée qui a également fait ses preuves dans les campagnes de mailing. Vous pouvez également faire la même chose pour le contenu du mail en variant vos CTA ou vos images d’en-tête ou en proposant plusieurs vidéos.

Pour conclure, je dirai que l’A/B testing est le meilleur moyen de tester ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins sur votre site. Et étant donné que votre site internet est la pièce maitresse de votre stratégie digitale, il est important de maximiser son efficacité !

Et vous ? Allez-vous mettre en place l’A/B testing sur votre site ? Dites-le nous dans les commentaires !

Si vous souhaitez que nous abordions d’autres sujets techniques, n’hésitez pas à nous le faire savoir également !

Poursuivez votre lecture

Fondateur de l’agence Spectre après avoir géré pendant plus de 10 ans la création web et le marketing digital d’une agence immobilière. Désormais, je donne des astuces d’immobilier digital via ce blog et m’occupe des agences qui font appel à mes services.

Benjamin Chambolle

Fondateur de l'agence Spectre après avoir géré pendant plus de 10 ans la création web et le marketing digital d'une agence immobilière. Désormais, je donne des astuces d'immobilier digital via ce blog et m'occupe des agences qui font appel à mes services.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.